L’Art du Kintsugi

En décembre 2017, la galerie a accueilli le travail de Myriam Greff, artiste-restauratrice spécialiste du Kintsugi, cette ancestrale e​t délicate technique japonaise de réparation des céramiques brisées​ au moyen de laque et d’or 22 carats. Fascinant, puisque la réparation reste visible et prend une signification hautement symbolique …

Le kintsugi est créateur d’émotions : non seulement il met en avant les fractures inhérentes à l’objet brisé, les rendant plus visibles là où la restauration illusionniste cherchera avant tout à les faire disparaître. Bien plus, cette réparation se fait à l’or, le plus symbolique des métaux. La valeur apportée par le kintsugi est ainsi tout à la fois économique et sentimentale. Retrouver ce qu’on pensait perdu offre une seconde chance à l’objet …